Julien Goujon manage désormais le LAB’O

18 novembre 2019

Julien Goujon a pris ses fonctions de LAB’O Manager le 4 novembre dernier au sein de l’accélérateur d’innovation à Orléans. Présentations.

Auparavant responsable d’agence chez AUSY pour laquelle il gérait les activités Industrie, Julien Goujon est un spécialiste du recrutement et du placement d’ingénieurs auprès de clients grands comptes. Les finances, la gestion et l’entreprenariat lui sont également familiers. En 2010, il créé avec deux associés Imagreen, un cabinet de conseil et de recrutement spécialisé pour les métiers de l’environnement. « Une aventure entrepreneuriale qui a duré 6 ans, précise Julien. J’ai toujours été très motivé par les ingrédients liés à la création d’entreprise. Définir la stratégie, la mettre en œuvre, développer l’activité commerciale et lancer la communication sont des missions qui me passionnent. »

Julien Goujon est né à Blois, il a 36 ans. Après un début de carrière dans le Consulting dans le Nord de la France, il a retrouvé ses terres d’origines en région Centre-Val de Loire en 2014. S’il a découvert presque par hasard cette offre d’emploi de LAB’O manager, il a très vite été séduit par le contour des missions énoncées. « Je me vois ici comme un chef d’orchestre. Il y a surtout besoin de mettre un peu d’huile dans les rouages, mieux faire circuler l’information, être un facilitateur pour tous ceux qui travaillent au LAB’O », explique le nouveau directeur recruté par Orléans Métropole et le Crédit Agricole Centre-Loire pour Orléans Val de Loire Technopole. Il mettra en place l’organe de pilotage mensuel du LAB’O, le comité opérationnel, qui permettra à tous de travailler en mode projet, de partager une vision collaborative et d’assurer un suivi des entreprises innovantes résidentes. « Je souhaite aussi m’impliquer fortement dans le choix des startups en amont des comités de sélection. Une fois installées, les startups auront désormais un contrat d’objectifs qui permettra une collaboration riche et à double sens. Nous leur proposerons un accompagnement renforcé avec un suivi sur objectifs ; et de leur côté elles seront invitées à contribuer à la vie du LAB’O en intervenant auprès d’autres startups sur leurs sujets d’expertise. » L’esprit du LAB’O depuis sa création : donner et recevoir, bénéficier de conseils et aider ses pairs.

Le temps est venu de la stratégie à plus long terme pour l’accélérateur d’innovation qui définit sa feuille de route. Julien Goujon fait actuellement connaissance avec les dirigeants des startups et les centres de ressources du LAB’O. Il souhaite devenir leur interlocuteur privilégié. L’accueil très bienveillant qui lui a été réservé depuis son arrivée est de bon augure.

Crédit photo : La République du Centre / © rédaction Saran.